Luckystar, interview d’une étoile montante

En vue du comic’gone de Lyon qui commence le week-end prochain, où elle sera présente sur l’Artist Alley, je me suis entretenu avec luckystar, une jeune artiste pleine de talent !

The EdiThor:

Bonjour Luckystar, c’est pour moi, qui suis plus que fan de tes dessins depuis un petit moment maintenant, un honneur de t’avoir comme première artiste interviewée sur The EdiThor-Gavé Comics. Tout d’abord, parle nous un peu de toi. Qui es-tu, que fais-tu dans la vie ?

Luckystar:

Bonjour, c’est moi qui suis très honorée d’être la première illustratrice interviewée par The EdiThor ! Je m’appelle Stéphanie, je suis graphite et illustratrice Freelance, et je crois que je dessine depuis que je sais tenir un crayon ;). Le dessin a en effet toujours été une passion, dessiner calme, apaise, c’est une drogue dont je ne peux pas me passer. Même si un dessin ne correspond pas toujours au rendu que j’ai en tête, je ne lâche jamais le morceau. Dessiner c’est aussi un moyen de se lancer des défis, utiliser des techniques que l’on ne connaît pas, dessiner des personnages dans des postures que l’on ne maîtrise pas bien, cela permet de se dépasser et de progresser. J’ai mis le nez dans le monde des super-héros que très récemment. Comme tu peux le constater, j’ai un faible pour les personnages torturés et complexes comme Batman, Daredevil, bien que mon premier coup de coeur de petite fille restera toujours Superman ! J’aime dessiner les super-héros et explorer leur complexité, leur côté obscure.

The EdiThor:

D’où te vient cette passion pour les comics, en particulier Batman ? Cela fait longtemps que tu dessines des personnages mainstream (DC/Marvel) ?

Luckystar:

J’ai découvert le monde des super-héros avec Batman Begins. J’aimais déjà le personnage de Batman, mais je fus prise d’une soudaine passion inavouée ! A l’époque, je ne dessinais pas de super-héros, voire plus du tout, et Batman a tout changé en ravivant ma passion pour le dessin. Je me reconnaissais dans sa personnalité torturée; je crois qu’on aime les super-héros que nous aimerais tous être finalement (oui, oui, je veux une grosse voiture noire pleine de gadgets). J’ai donc commencé à faire quelques illustrations au crayon que je gardais pour moi, et puis j’ai commencé à les scanner et à les retoucher sous photoshop; c’est ainsi que je me suis mise à l’illustration numérique, et qu’est née ma première version de Poison Ivy. Et un jour, lors de la Paris Comics Expo 2013, j’ai rencontré deux artistes talentueux qui ont changé ma vie d’illustratrice: Elsa Charretier (The Infinite Loop, Harley Quinn, The Unstoppable Wasp) et Frédéric Pham Chuong. Il a suffit de quelques mots de leur part pour que je me décide de me lancer dans cette voie ! Leur gentillesse et leurs encouragements m’ont donné confiance. Je ne les remercierai jamais assez, car je n’aurai jamais osé me lancer sérieusement dans l’illustration comics. Aujourd’hui je travaille sur ma propre BD, je n’aurais jamais imaginé faire cela il y a encore trois ans. Je dois beaucoup également à mon amie Sandrine / C100D17 . Elle m’a toujours encouragée et soutenue, je n’y serais pas arrivée sans sa précieuse aide et son amitié.

 

Capture d’écran 2016-05-28 à 21.41.47

The EdiThor:

Peux-tu nous parler de cette BD sur laquelle tu travailles ?

Luckystar:

Je travaille sur un thriller: Davos. L’histoire très sombre d’un homme dont la vie part en éclat. Et non, cela ne se passe pas en Suisse ! Juste un clin d’oeil à Sir Davos de Game of Thrones, un personnage que j’adore ! Les dessins sont réalisés au bic et à l’aquarelle, la mise en couleurs est faite sous photoshop. J’ai bouclé le scénario, Davos devrait sortir en novembre 2017. Et j’attaquerai l’année prochain une deuxième BD, une histoire d’anges, de démons, de muscles, de bagarres et de whisky !

 

Capture d’écran 2016-05-28 à 21.40.56

 

The EdiThor:

Quelles sont, en tant qu’artiste, tes influences ? Et comment travailles-tu ?

Luckystar:

Il y a beaucoup de dieux dans mon petit panthéon de la perfection ! Je suis super fan du style dark et dynamique de Jock, Alex Ross, Alex Maleev, Gabriele Dell’Otto, David Despau, et les aquarelles d’Esad Ribic sont fabuleuses ! Ces artistes me donnent toujours envie d’aller plus loin dans l’illustration, ils nous apprennent à nous dépasser, à constamment évoluer. Concernant les techniques que j’utilise, j’adore dessiner au Bic. J’ai découvert également l’année dernière l’aquarelle, je kiffe ! Je peins également à l’acrylique pour obtenir de belles textures sous les illustrations. En fait, j’aime bien mélanger plusieurs techniques, cela dépend de l’humeur du moment ;).

The EdiThor:

Tu faisais partie de l’Artist Alley à la PCE, et tu seras de retour à la rencontre des passionnés pour la Comic Gone de Lyon, les 4 et 5 juin, partage avec nous tes sensations !

Luckystar:

La dernière Paris Comics Expo était juste géniale ! C’était ma seconde participation. Il y avait plein d’artistes talentueux (et très accessibles), des cosplayers incroyables, et j’ai pu rencontrer des gens vraiment adorables. Il y a une ambiance juste géniale dans cette convention, et je suis également très reconnaissant aux organisateurs de la PCE de donner leur chance à des illustrateurs pas connus comme moi. C’est une super expérience, je conseille vivement à tous ceux qui hésitent de participer d’y aller à fond ! N’ayez pas peur de l’inconnu, c’est super enrichissant, artistement, et surtout humainement ! Vous ne rencontrerez que des gens sympas, des super héros et des vilains qui assurent, et des artistes toujours prêts à vous donner un petit coup de pouce. C’est d’ailleurs grâce à l’adorable et la talentueuse Little Gingko que je peux participer à la prochaine Comic Gone de Lyon les 4 et 5 juin. J’ai hâte ! Merci The EdiThor Gavé Comics pour cet entretien :).

 

Vous pouvez retrouver Luckystar sur Instagram @luckystar_art

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s